Psycologie de l’augmentation mammaire

Les femmes qui souhaitent une augmentation mammaire sont souvent déprimées et frustrées par la petite taille de leurs seins. Elles y pensent (5 à 10 fois par jour) et cela interfère vraiment avec leur vie normale. La psychothérapie comportementale est efficace pour faire disparaître les sentiments de dépression liés à une petite taille de poitrine et les pensées négatives à ce sujet. L’esprit peut influencer la façon dont vous ressentez, voyez ou expérimentez les réactions de votre corps.

Il est bien connu que l’effet placebo peut provoquer des changements physiologiques chez certaines personnes dans une certaine mesure. Ces problèmes surviennent en raison de la différence entre l’image qui a émergé dans l’esprit subconscient d’une personne et vous qui créez votre réalité, consciemment ou inconsciemment.

Mammoplastie et augmentation mammaire

Ce discours négatif et ces mauvais sentiments à propos de vos seins et de leur petite taille ne sont pas vraiment vous, mais votre critique intérieure négative qui est une forme mentale. Certaines personnes ont une critique intérieure négative terrible et d’autres n’en ont pas du tout, bien que cela soit rare et résulte généralement du travail effectué pour les nettoyer.

Mammoplastie d’augmentation en Suisse Lausanne Genève

Le problème psychologique des petits ou gros seins implique des raisons émotionnelles : la peur ou le désir d’attention sexuelle. De toute évidence, le problème de la petite taille des seins a une forte charge émotionnelle ! La chirurgie d’augmentation mammaire à l’étranger  résout le problème des seins de petite taille, et le conseil psychologique en ligne peut être d’une grande aide pour éliminer les blocages émotionnels et reprogrammer le subconscient. Il peut être très utile pour toute femme qui ressent le besoin de corriger la taille de ses seins, d’une augmentation ou d’une réduction mammoplastique. Mais les implants mammaires ne suffisent pas à résoudre le problème du manque d’estime de soi. De nombreuses femmes souhaitent une augmentation mammaire en Suisse Lausanne Genève parce qu’elles ont une faible estime d’elles-mêmes ou qu’elles manquent de confiance en elles.

Elles pensent que l’opération fera d’elles une nouvelle personne. Cependant, la chirurgie plastique ne met l’accent que sur l’apparence, mais le profil psychologique des femmes qui reçoivent des implants mammaires se caractérise par une faible estime de soi, un manque de confiance et de fréquents problèmes psychologiques tels que la dépression.

L’augmentation mammaire en Suisse Lausanne Genève et l’estime de soi

Pour les femmes qui présentent ces problèmes, il est recommandé de consulter un psychiatre ou un psychologue avant de subir une chirurgie plastique. La chirurgie plastique en Suisse Lausanne Genève ne peut pas résoudre le problème du manque de confiance ou de la dépression.

Il est important que les femmes reconnaissent que, d’un point de vue psychologique, l’augmentation mammaire est plus efficace si elles comprennent pleinement les raisons qui les poussent à se faire opérer. Plusieurs facteurs conduisent les femmes à envisager une chirurgie plastique des seins à l’étranger. Les motivations pour une augmentation mammaire peuvent être classées comme intrinsèques ou extrinsèques. Un exemple de motivation intrinsèque est d’améliorer l’image corporelle que l’on a de soi-même. Contrairement à la motivation intrinsèque, la motivation extrinsèque vise à faire plaisir au partenaire romantique. Il est important de noter que les femmes qui sont intrinsèquement motivées sont plus susceptibles d’agrandir leurs seins.

Le désir d’avoir des seins de tailles et de formes différentes est probablement la motivation la plus importante de la chirurgie d’augmentation mammaire. Comme indiqué ci-dessus, de nombreuses femmes considèrent l’augmentation mammaire comme une option intéressante pour les aider à retrouver ou à restaurer une silhouette qui a changé après une perte de poids, un accouchement ou un allaitement, et pour augmenter la taille naturelle de leurs seins afin de se sentir plus féminines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code