Le sport après l’augmentation mammaire ?

PUIS-JE FAIRE DE L’EXERCICE APRÈS UNE OPÉRATION D’AUGMENTATION MAMMAIRE ?

Pour les personnes qui pratiquent régulièrement un sport particulier et qui souhaitent également augmenter leur poitrine, il est essentiel de savoir ce qu’il adviendra de leurs entraînements quotidiens, qui devront être interrompus pendant un certain temps après l’opération pour éviter toute complication.

Puis-je faire du sport après une opération d’augmentation mammaire ?

Cependant, l’arrêt de l’entraînement pour les athlètes et ceux qui adhèrent à un mode de vie sain risque de faire perdre la forme. Comment structurer votre période de rééducation de manière à ne pas perdre vos aptitudes sportives et à rester en bonne forme ? Nous en parlerons plus loin.

Il convient tout d’abord de répondre à la question principale : que peut-il arriver si le patient commence à faire de l’exercice trop tôt ?

Nous pouvons supposer que l’activité physique accélère la récupération, mais si elle n’est pas pratiquée à temps, elle peut avoir l’effet inverse. Un exercice trop précoce peut provoquer un déplacement de l’implant, qui n’a pas encore « établi » définitivement sa position dans le sein. Cela entraînera éventuellement une asymétrie et la nécessité d’une seconde opération. Dans le cas contraire, l’entraînement peut entraîner un gonflement, des ecchymoses et même un retrait des points de suture, sans parler de la douleur.

Après une augmentation mammaire

Pour éviter tout cela, il faut construire correctement sa période de rééducation et introduire l’entraînement progressivement, sans forcer la récupération de l’organisme.

Quels types d’exercices peuvent être effectués ?

Voici quelques règles générales, applicables en général à la plupart des patientes, qui vous aideront à réintroduire les exercices physiques dans votre vie quotidienne après une augmentation mammaire. Mais il convient de garder à l’esprit que ces recommandations varient en fonction de chaque patient et de ses objectifs personnels en matière d’activité physique. Chaque période spécifique de rééducation doit être discutée en détail avec votre médecin.

Les deux premières semaines après une augmentation mammaire

De courtes promenades sont recommandées pour assurer une bonne circulation sanguine. En général, les chirurgiens plasticiens recommandent à leurs patients de commencer à marcher immédiatement après l’opération – pas de mouvements vigoureux, juste une simple marche tranquille toutes les deux heures dans le service de l’hôpital ou dans la maison. Cela permet de prévenir la formation de caillots sanguins. Vous pouvez augmenter progressivement la durée et la vitesse de vos promenades, mais essayez de ne pas forcer les choses ni de faire trop d’efforts. Il est conseillé de ne pas faire de jogging, de marcher de manière intensive ou de faire des exercices pour le haut du corps, car cela pourrait provoquer des saignements dans la zone opérée.

Trois semaines après une augmentation mammaire

En fonction de l’évolution du processus de récupération, le médecin peut autoriser le patient à incorporer dans son entraînement des exercices lents ayant un impact minimal sur la moitié inférieure du corps. Les patients peuvent commencer par des exercices cardio légèrement plus vigoureux, comme marcher sur un tapis roulant légèrement incliné ou monter une pente ou des escaliers. Il sera acceptable de continuer ce type d’exercice jusqu’à environ un mois après l’opération.

Un mois et demi après l’opération

Six semaines après l’opération, les cicatrices et les gonflements de la plupart des patients guérissent généralement et ils sont capables d’effectuer la plupart des exercices. Cependant, il est important de consulter votre médecin, d’écouter votre corps et de comprendre comment il réagit aux exercices. Il est toujours conseillé d’effectuer les exercices habituels avec une intensité moindre qu’avant l’opération, et également d’éviter de soulever des poids – haltères, haltères, etc.

Conseils pour le choix d’un soutien-gorge de sport

Il sera nécessaire de porter un soutien-gorge de compression qui soutiendra correctement vos seins et votre peau et empêchera les implants de se déplacer et d’exercer une pression sur les points de suture. La période de port du vêtement de compression est déterminée individuellement pour chaque patient par le chirurgien. Lorsque le médecin autorise la patiente à porter un sous-vêtement normal, elle peut choisir un soutien-gorge de sport. On sait que ce type de sous-vêtement a une capacité particulière de rétrécissement et il est important pour le patient de ne pas en abuser. Un soutien-gorge de sport peut affecter la forme et l’apparence des seins, il faut donc en rechercher un qui n’exerce pas une pression trop forte et ne serre pas les seins.

Soutien-gorge de sport

La forme et la taille des seins changent progressivement après une augmentation mammaire. Un soutien-gorge de sport acheté immédiatement après l’opération peut donc s’avérer inadapté une fois que vos seins auront atteint leur forme définitive. Par conséquent, si vous recherchez un soutien-gorge de sport immédiatement après l’opération, vous devez garder à l’esprit qu’il devra peut-être être jeté rapidement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code